JUILLET I 2022
ÉDITO  
   
 
Au mitan de l'année

Cette newsletter estivale, la dernière avant la rentrée des classes, constitue un prétexte opportun pour dresser le bilan du premier semestre et se projeter dans ce que seront les grands défis de la rentrée.

À l’évidence, le début de l’année 2022 a été marqué par le tumulte médiatique provoqué par la publication de l’ouvrage de Victor Castanet, « Les Fossoyeurs ». Même si l’ouvrage a d’abord eu pour objectif de dénoncer les comportements d’un groupe en particulier, il a provoqué une véritable déflagration dans l’opinion publique. Plus que jamais, au-delà même du secteur commercial, ce sont l’ensemble des Ehpad qui ont pu se sentir injustement mis en cause.

Cette situation est d’autant plus injuste que les professionnels de l’aide aux personnes âgées ont eu à faire face depuis des mois à deux crises majeures : la crise sanitaire de 2020 d’abord durant laquelle les équipes furent plus dévouées et impliquées que jamais ; la crise de recrutement qui a pris ces derniers mois une proportion telle dans tous les secteurs d’activité, que nombre d’entreprises ne trouvent plus en nombre suffisant les personnels nécessaires. Notre secteur n’est pas épargné.

Face à cela, celles et ceux qui font métier d’accompagner les plus âgés et les plus fragiles d’entre nous seraient en droit d’attendre plus de solidarité et de soutien. Or, bien au contraire, les Ehpad ont été trop souvent ces derniers mois cloués au pilori par les médias et parfois malheureusement par certains responsables politiques.

C’est dans ce contexte qu’en ce début d’été est sorti un Rapport sénatorial dit Bonne-Meunier. J’ai suivi ces travaux avec d’autant plus d’attention que je fus moi-même en qualité de présidente de Colisée auditionnée par la commission sénatoriale.

Un Rapport qui alterne entre des recommandations pertinentes que nous soutiendrons et un climat de défiance envers le secteur privé commercial que je considère regrettable. Les erreurs ou dérives de certains ne peuvent occulter le remarquable travail réalisé par les opérateurs privés depuis 30 ans qui ont contribué aux côtés de leurs confrères publics ou associatifs à améliorer grandement l’offre médico-sociale dans notre pays.

Il faut donc désormais se tourner résolument vers l’avenir pour refonder le lien de confiance entre les français et leurs Ehpad. C’est le principal défi qui se pose aux nouvelles équipes gouvernementales et législatives qui arrivent. Nous avons voulu ici vous présenter les acteurs qui nous trouveront à leurs côtés dès la rentrée de septembre pour imaginer l’avenir.

En attendant, nous souhaitons de bonnes vacances à ceux qui pourront en prendre mais surtout bon courage à toutes les équipes qui durant ces semaines estivales et caniculaires auront une nouvelle fois à assumer, dans les Ehpad comme à domicile, une mission aussi essentielle que difficile.




Christine JEANDEL
Présidente de Colisée
À LIRE AUSSI  
> Nouveau quinquennat, nouvelles équipes

> RAPPORT BONNE-MEUNIER : « OUI, MAIS… »
Suivez - nous
 
À propos de Colisée
Avec plus de 19 000 collaborateurs, Colisée, acteur de référence européen, développe son expertise au service de l’accompagnement et des soins aux personnes âgées. Son réseau en France, Belgique, Espagne, Italie et Chine accueille plus de 30 000 résidents et patients en Etablissements Médicalisés et Résidences avec services. Colisée développe également des services à domicile. Il a pour actionnaires principaux EQT et CDPQ.
  Mentions légales
Tous les contenus du site https://www.coliseefrance.fr sont couverts par le droit d’auteur. Toute reprise, partielle ou totale, est soumise à l’accord de l’auteur en vertu de l’article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle. Après avoir obtenu cet accord, la reproduction des pages de ce site est autorisée à condition d’en mentionner la source et d’en fournir les liens correspondants. Toute autre reproduction ou utilisation à des fins commerciales de ces documents ne peuvent avoir lieu sans l’autorisation écrite expresse de l’auteur.